Le premier baromètre des villes “marchables” de France a été dévoilé le 7 septembre 2021. Et devinez quoi ? Il classe Strasbourg en 1e position des villes de plus de 200.000 habitants. Le résultat d’un questionnaire d’opinion organisé en ligne. Tout citoyen pouvait y préciser son ressenti en tant que piéton dans sa ville. C’est un baromètre inspiré de celui des villes cyclables et qui existe déjà en Allemagne mais qui concerne cette fois-ci les piétons et leur usage de l’espace public. 

Le premier du genre a été réalisé en ligne en France du 7 décembre 2020 au 15 mars 2021 par le collectif Place aux piétons, en partenariat avec l’Ademe. Il a permis de réaliser un classement qui place Strasbourg en première position des villes de plus de 200.000 habitants, juste devant Rennes. Les deux villes obtiennent la note globale de C dans un classement allant de A à G (un peu comme les Diagnostics de Performance Énergétique !!). La lanterne rouge revenant à Marseille.

Ce questionnaire comportait une quarantaine de questions. Les habitants volontaires pouvaient répondre en choisissant la ville pour laquelle ils exprimaient leur ressenti. Facilité ou difficulté à se déplacer à pied, relations avec les autres usagers de la voie publique, sentiment de sécurité décliné suivant les lieux et les publics. Même le confort de la marche était évalué.

« Alors que la marche, première des mobilités actives en France, s’affirme au coeur des enjeux de santé publique, de changement climatique, de mobilités, de tourisme et de vitalité sociale et économique des centres villes, le piéton demande à être davantage pris en compte dans les politiques publiques, territoriales et nationales », précisent les organisateurs de ce baromètre. 

Le but de Place aux piétons est double: pallier le manque d’informations concernant les besoins et souhaits des piétons, mais aussi d’interpeler les acteurs de la ville et de la mobilité pour une meilleure prise en compte de leurs attentes.

D’ailleurs des assises nationales se tiendront à Marseille le 17 septembre 2021, et c’est à cette occasion que le détail du baromètre sera dévoilé ville par ville. Car pour l’instant il est impossible de connaître les points forts ou faibles révélés par le sondage d’opinion à Strasbourg.